Anne, cliente du forfait Zéro Phobie

Anne n’a plus le vertige

  • Peux-tu expliquer à ceux qui vont te lire dans quelle situation tu étais avant de démarrer « l’accompagnement zéro phobie » avec moi ?

La sensation de vertige s’est développée et je ne l’ai pas toujours eue. Elle est allée en grandissant sans que je puisse vraiment déterminer à quel moment elle est devenue pour moi une gêne. Je me souviens juste avoir été saisie d’une peur indescriptible à l’occasion d’une promenade sur des chemins de douaniers à fleur de falaise. J’ai eu pour la première fois la sensation que le vide que je longeais m’aspirait. Je me suis collais à la paroi du chemin et j’avais l’impression que mes jambes tremblaient. Je respirais à toute allure alors que je venais juste de faire de la marche. Bref, un état étrange et nouveau. Mes amis m’ont aidé à rentrer car la puissance de cette sensation m’avait vraiment ébranlée. Cette même sensation s’est reproduite à quelques reprises et j’ai ensuite évité de me retrouver dans ce type de situation. Lorsque j’en ai parlé à Raphaële. Elle m’a proposé de travailler ensemble cette appréhension en faisant notamment des exercices de représentation. Ça a mis un peu de temps et surtout un peu de temps avant que je ne me remette volontairement à l’épreuve du vide ! Et là, ça a été un vrai réconfort.

  • Qu’est-ce que tu as particulièrement apprécié lors de l’accompagnement ?

Je connaissais Raphaële par ailleurs et nous n’avions jamais eu l’occasion d’échanger sur ce domaine à la fois intime et « honteux » des peurs. L’écoute et la bienveillance ont sans doute été les qualités auxquelles j’ai été la plus sensible. Verbaliser une peur et mettre des mots sur les tensions qu’elle génère n’est pas un exercice facile et avoir quelqu’un qui vous aide à faire sortir les mots est important. Raphaële m’a mise en confiance pour y arriver et l’exercice était d’autant plus audacieux qu’il s’agissait d’évoquer un sujet que nous n’avions jamais abordé ensemble.

  • Quels résultats as-tu eu pendant et à l’issue de l’accompagnement et quelles sont tes prises de conscience/changements d’état d’esprit ?

Je n’ai plus peur de me promener au bord du vide et il y a des ballades que je n’aurais plus pu faire à mon grand regret si nous n’avion pas travaillé mon appréhension. Reste les effets de surprise qui par leur caractère inattendu peuvent me surprendre.

Et ça marche !

Morgane, cliente du forfait Zéro Peur

Morgane et les Crises d’Angoisse

 « Je m’appelle Morgane, je suis étudiante à Paris depuis plus de 2 ans maintenant.

Il y a quelques mois, un évènement troublant m’est arrivé et a déclenché chez moi des crises d’angoisse récurrentes. Mes crises ont été de plus en plus fortes, m’empêchant de respirer normalement, de plus, mon cœur palpitait et j’ai même fait des chutes de tension.

Suite à ça, j’ai essayé d’aller voir plusieurs médecins et psychologues sans grand succès, mes crises continuaient à me pourrir la vie et à me freiner au quotidien. Impossible pour moi de prendre le métro, de passer un examen, de sortir en soirée etc, choses que j’ai toujours fait sans problème avant.

J’ai donc décidé de m’en remettre aux mains d’une spécialiste du traitement des peurs et des phobies, Raphaële Vallauri.

En trois séances, elle m’a aidé à contrôler mon angoisse et à relativiser grâce à des exercices qui ont fait leur preuve ! Ces cours de coaching m’ont beaucoup apporté. En pratiquant les exercices que l’on avait vus ensemble, j’ai pu, petit à petit, reprendre confiance en moi, réapprendre à vivre comme avant.

Même si parfois mes angoisses refont surface, j’arrive à les gérer, chaque jour un peu plus, à me calmer en appliquant ce que j’avais appris.

Mes crises sont maintenant de moins en moins fortes et les exercices sont devenus un automatisme pour moi. »

Rose, cliente du forfait Zéro Peur

Rose se débarrasse de ses peurs

Ma fille Rose, âgée de 7 ans et demi souffrait depuis son jeune âge de phobies (eau et contact au niveau des ongles des pieds) et d’angoisses qui se manifestaient à la longue par des poussées d’eczémas.

Après plusieurs consultations et tests chez différents spécialistes son mal persistait, et en grandissant nous avons constaté qu’elle prenait de moins en moins confiance en elle, sans compter son épanouissement vis-à-vis de son entourage et surtout de ses amis surtout lors des sorties à la piscine ou à la plage et certaines activités physiques ….

D’autre part, par rapport aux contacts avec ses pieds, il m’était impossible de lui couper les ongles des pieds sans qu’elle me fasse des crises.

Cet été, après une discussion à ce propos avec une amie, cette dernière m’a recommandée Madame Raphaele Vallauri en me disant qu’elle était une spécialiste de traitement des angoisses et phobies, qui a eu l’amabilité de la prendre en charge avec ses séances de coaching dont j’ai eu le plaisir personnellement d’assister à quelques-unes.

J’ai été vraiment convaincue et séduite par ses méthodes, ma fille était vraiment à l’aise avec elle et prenait du plaisir à nous expliquer comment elle devait faire et depuis à reprendre ses exercices dès que le besoin se faisait sentir.

Franchement, je peux dire qu’il ya une nette amélioration depuis la fin de ses séances, les poussées d’eczémas ont presque disparu, elle se fait couper les ongles des pieds sans problèmes et vers la fin de l’été elle profitait mieux à la plage, nous avons senti qu’elle commençait à dominer vraiment ses peurs.

Valia, cliente du forfait Zéro Phobie

Valia et la Phobie des Blattes

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours eu la phobie des blattes. En quelques séances, vous m’avez délivrée de cette répulsion, de dégoût et de panique que j’éprouvais.

Grâce à votre savoir-faire, par la mise en condition de détente physique et mentale, je me sens beaucoup mieux aujourd’hui, car je n’ai plus cette phobie.

Merci encore, Valia.

Henri, client du forfait Zéro Phobie

J’ai Peur de Prendre l’Avion !

Après de nombreux vols pour raisons professionnelles dont plusieurs expériences difficiles (turbulences, orages…), j’avais de plus en plus de difficultés à prendre l’avion. En effet, à l’approche d’un vol, je sentais le stress monter, plus de sommeil la vieille du voyage, des sueurs et les mains moites au moment de monter dans l’avion. Et surtout un stress intense et une forte crispation à chaque soubresaut de l’avion.

Par chance, mes déplacements en avion se sont arrêtés, du coup je n’ai pas traité le sujet pendant plusieurs mois. Toutefois, il me fallait bien y remédier car mes vols professionnels allaient reprendre et j’ai de la famille et des amis dispersés un peu partout dans le monde, donc difficile d’aller les voir sans prendre l’avion.

J’ai d’abord fait le stage « anti-stress » d’Air France qui coûte cher et m’a assez peu aidé.

Et c’est en discutant avec Raphaële qu’elle m’a proposé de faire quelques séances de PNL. Au début j’étais assez dubitatif, car d’un esprit plutôt scientifique. Mais c’est quand Raphaële m’a fait revivre les sensations qui avaient développées cette phobie chez moi que j’ai compris que ça allait marcher. Et après quelques séances j’ai fait un long voyage en avion de 30 heures ! Et tout s’est bien passé, aucun stress, aucune peur, un vol sans histoire. Maintenant je prends l’avion quasiment chaque semaine pour mon travail, sans problème. Merci Raphaële !

Henri, Tarbes.

Pour le forfait J’arrête de fumer

Témoignage arrêt tabac :

Patrick, client du forfait Stop j’arrête !

1) Peux-tu expliquer dans quelle situation tu étais avant de démarrer l’accompagnement ?

J’étais un fumeur émotionnel depuis le début, ayant une pathologie psychiatrique. Le nombre de cigarettes, quand je me suis mis au comptage de la journée, m’a tourné la tête. 40 par jour ! Alors j’ai diminué avec l’aide d’une Tabacologue, qui m’a redirigée vers un hypnotiseur, sans résultat. Puis un acupuncteur a tempéré mon état émotionnel, ce qui m’a permis de diminuer à environ 24 cigarettes.

2) Qu’est-ce que tu as particulièrement apprécié lors de l’accompagnement ?

Ma grosse consommation (17 à 27 par jour) était difficile à accepter. La gestion de mes émotions et de mon comportement a énormément changé ma vision de la consommation du tabac. Cela m’a permis d’éviter de tourner en rond ou autour du pot. J’ai eu ainsi la prise de conscience nécessaire pour modifier mon fonctionnement et mes conditionnements.

J’ai choisi un conditionnement affirmatif et clair plutôt que d’être éparpillé et indécis. La décision de pallier les choses par l’illusion de la cigarette perdait de son charme et l’idée de ne plus subir ma vie s’imposait. Je suis devenu un réel et vrai acteur de ma Vie. Depuis le 30 octobre, plus aucune cigarette.

En vrai, le côtoiement de fumeurs ne me fait ni chaud ni froid et super heureux de ne plus partager cette substance ! Tous ceux qui me connaissent n’en reviennent pas. Même moi je suis surpris de tenir si facilement !

3) Quels résultats as-tu eu pendant et a l’issue de l’accompagnement et quelles sont tes prises de conscience/changements d’état d’esprit ?

Des changements fonctionnel et décisionnel, plus de confusion. J’ai compris que la Vie est belle et Très Belle. J’ai aussi su faire la part des choses, mes émotions et celles des autres, chacun à sa place.

Je remercie Raphaële pour son attention et son écoute qui m’ont permis de prendre conscience de mes lacunes ou dysfonctionnements et de les modifier progressivement pour arriver au bonheur.

Sandrine, cliente du forfait Zéro Phobie

Maël et les araignées

Ma fille Maël, 13 ans, avait développé une vraie phobie des araignées. La moindre petite araignée de quelques millimètres la faisait trembler des pieds à la tête, la vue de l’une d’elle sur une photo lui donnait des palpitations, la peur d’en rencontrer à l’extérieur (jardin, lieu public) la paralysait d’avance. Bref cette phobie lui gâchait la vie et la perspective de vacances sereines (les miennes par la même occasion).

  • Incroyable mais vrai ! Une séance avec Raphaële a suffit pour que Maël se départisse de sa phobie. Elle n’en revenait pas, moi non plus.
  • Aujourd’hui la vue d’une araignée bien réelle ne la paralyse plus. Elle peut même les toucher en photo, chose inimaginable avant ce travail avec Raphaële.

Sandrine, Mai 2018

Nathalie, cliente du Forfait PRO 1

Encore merci beaucoup de m’avoir coachée, j’ai été ravie d’avoir eu ces entretiens personnalisés avec vous.

En effet, vous avez cerné mes besoins et su m’aider à m’organiser concernant la gestion de mon temps (qui me manque énormément dû à un emploi du temps chargé!).

Vous avez su établir un coaching sur mesure et m’aider à y voir plus clair afin que je puisse « dégager du temps » dans mon planning! Ce qui est très important avant d’être submergée et de ne plus pouvoir avancer.

J’aimerais aussi ajouter que j’ai bien aimé l’ambiance chaleureuse de votre bureau, de ces entretiens très positifs et de votre bonne humeur.

Encore merci beaucoup pour votre aide et je n’hésiterai pas à revenir vers vous pour faire le point.