Raphaele VallauriJe suis Raphaële Vallauri-Martin, experte auprès des personnes qui souhaitent se débarrasser de leurs peurs et phobies, surmonter leur mal-être, ou se libérer de leurs dépendances et addictions.

Raphaële, depuis combien de temps fais-tu ce que tu fais et comment en es-tu arrivée à faire cela ?

Plusieurs évènements se sont produits dans ma vie personnelle et professionnelle, puis des changements profonds se sont opérés en 2010 lorsque j’ai suivi mon mari en expatriation.

Jeune adulte, j’ai réalisé que j’avais peur de beaucoup de choses. Peur de conduire, peur du vide, peur des serpents, peur d’essayer une nouvelle activité, peur d’être seule. J’ai vécu des situations difficiles pour essayer de dépasser ces peurs, seule ou avec l’aide d’amis. C’était à un point tel, que monter en haut d’une échelle m’était difficile et voir une photo ou un serpent à la télé me rendait tout simplement hystérique et frissonnante des pieds à la tête.

Côté dépendance, J’ai – il y a 25 ans – fumé quelques années. J’ai essayé d’arrêter à deux reprises. C’était à un point tel, que j’allumais ma première cigarette le matin en sautant du lit et je sais que ça, ça montre que j’étais vraiment accro. J’avais des tas de fumeurs autour de moi et je trouvais ça très cool évidemment. La 3e tentative fût la bonne, j’ai appliqué une méthode simple et efficace qui a marché ! Depuis, je n’ai plus du tout envie de fumer.

Professionnellement, au cours de ma carrière dans le privé, j’ai subi une expérience de harcèlement moral et j’ai fait une dépression. Deux professionnels m’ont aidé à reprendre pied et j’ai changé de travail. Tout allait bien jusqu’à ce que je revienne de congé maternité. Le retour fut difficile, mon entreprise avait oublié de préparer un bureau pour moi, je ne savais pas où m’assoir. Imaginez ma tête ce jour-là, l’impact que cela a eu sur mon travail, ma motivation et mes relations dans l’entreprise. J’ai aussi travaillé longtemps dans une entreprise toxique, qui a broyé pas mal d’employés, en changeant son management et sa culture d’entreprise du tout au tout, en choisissant les bénéfices à tout prix au détriment de ses employés, au détriment de ses clients.

Je quitte cette entreprise en 2010 pour suivre mon mari en expatriation. Je trouve rapidement un travail d’enseignante dans une université marocaine, mais peu après je me sens vide, perdue et déstabilisée, plus de repères. Je me demande ce que je fais là. Je cherche du sens dans ma vie personnelle et professionnelle. Le déclic se produit en 2012, je m’inscris à une formation en PNL et là tout bascule. Je trouve des réponses à mes questions, j’apaise mes angoisses, je découvre une méthode et des outils faciles et efficaces pour me changer moi-même. Je comprends pourquoi j’avais peur, j’apprends en quelques minutes à dépasser mon vertige, une bonne fois pour toutes. Et puisque c’était possible, j’applique ce que j’ai appris pour soigner ma phobie des serpents.

Cette formation que j’avais entreprise pour moi au départ, pour me faciliter la vie et changer, prend tout son sens. Je décide d’en faire mon métier.

Depuis 2014, j’accompagne les personnes qui souhaitent se débarrasser de peurs et phobies, surmonter leur mal-être ou se libérer de leurs dépendances ou addictions.

Qui sont mes clients exactement ?

Mes clients sont des femmes, des hommes, des enfants qui ont des peurs et des phobies. Ils éprouvent une grande inquiétude à affronter certaines situations (peur de prendre l’avion, peur de l’eau, du vide, phobies animales, …). Ils n’arrivent pas à se raisonner et ont tous mis en place des stratagèmes pour éviter ces situations. Cela les empêche de vivre normalement.

Mes clients ont décidé d’agir pour se libérer d’une dépendance ou addiction (cigarette le plus souvent, nourriture …), ils veulent arrêter de fumer, manger mieux ou moins.

Mes clients ressentent un mal-être dans leur vie qu’ils soient en expatriation, ou pas, un décalage entre leurs valeurs et celles de leur entreprise. Il peut s’agir d’obstacles récurrents ou ponctuels dans leur carrière, cela va d’une décision difficile à prendre, pour un changement de job ou de pays, ou d’apprivoiser la prise de parole en public, de dépasser des difficultés à communiquer avec leur hiérarchie ou leurs collègues, de stress ou de surcharge de travail. Ils cherchent tous du sens dans leur vie professionnelle et personnelle.

Mes clients sont des hommes et des femmes francophones ou anglophones. Ils sont d’accord pour travailler sur skype ou un logiciel équivalent.

Les enfants que j’accompagne ont au minimum 7/8 ans et sont d’accord pour travailler avec moi.

En quoi suis-je différente des autres « coachs »?

Je travaille sur les problèmes que je connais car je suis passée par là. Je sais ce que mes clients ressentent, je connais leurs difficultés, je peux les soutenir, les encourager, les aider à trouver des solutions, à les mettre en place et à prendre conscience de ce qu’ils sont capables de faire car j’ai fait moi-même ce chemin.

Ces dernières années de pratique m’ont prouvée que l’on peut se débarrasser durablement de ses peurs, de ses phobies, de ses dépendances (dont la cigarette), de ses mauvaises habitudes, des comportements que l’on aimerait tellement changer grâce à un accompagnement personnalisé, grâce à des techniques simples et efficaces, sans médicament, sans substitut, sans avoir besoin d’en passer forcément par une thérapie longue et coûteuse.

Avec quel genre de personnalité est-ce que je travaille le mieux ?

Des personnes motivées qui veulent vraiment se libérer de leur peur, phobie mal-être ou addiction pour régler cela une bonne fois pour toute.

Des professionnels décidés à avoir des résultats différents de d’habitude, des personnes volontaires voulant obtenir des changements qui durent dans le temps. Voir mes clients évoluer et obtenir les résultats qu’ils veulent est ma meilleure récompense.

Avec quel genre de personnalité je ne travaille pas ?

Je ne travaille pas avec les personnes qui vont adopter une posture négative ou sceptique, remettre en question explications et exercices. Je préfère leur proposer de voir d’autres types d’accompagnement ou d’attendre le moment où ils seront prêts à s’engager dans ce processus de changement. Je préfère choisir de travailler avec des personnes qui en ont envie maintenant et vont consacrer leur temps, leur énergie et leur attention pour obtenir les résultats qu’ils désirent.

Est-ce que cela marche vraiment ?

Oui cela marche vraiment ! Prenez le temps de voir les témoignages authentiques de mes clients.

Si je ne suis pas certain(e) d’être prêt(e) à démarrer, comment puis-je avoir recours à vos services à un faible coût pour vérifier si ce sont les bonnes solutions pour moi ?

Je propose une séance gratuite qui dure 1h pour vérifier que mon accompagnement est adapté à votre cas et si nous pouvons travailler ensemble. Cette séance a une valeur de 87€, je vous l’offre !

OK, je suis prêt(e) à faire cela pour moi, mais j’ai encore quelques questions. Est-ce que je peux vous contacter ?

Bravo, je suis heureuse de travailler avec vous très bientôt ! Envoyez-moi vos questions par email et j’y répondrais bien volontiers.

Inscrivez-vous à ma newsletter pour recevoir les derniers articles, astuces et conseils pour se débarrasser de vos peurs, vos phobies et améliorer la qualité de votre vie.